Permis4
 
Sentiers4
 
Cartes4
Permits4 m Sentiers4 m Cartes4 m
Scott Ralston3

Amis motoneigistes,

Ce fut un grand honneur d'être élu comme quatorzième président de la Fédération des clubs de motoneige du Nouveau-Brunswick (FCMNB), depuis 1982, l'année de l'incorporation de notre Fédération. La FCMNB a connu de merveilleux leaders bénévoles qui, en trente-cinq ans et plus, ont travaillé sans relâche avec tous les clubs de motoneige bénévoles afin de s'assurer que la FCMNB soit un leader, pas seulement aux Maritimes et au Canada, mais aussi en Amérique du Nord.

Tout d'abord, je veux reconnaitre et remercier tous les bénévoles des clubs de motoneige. Je n'ai jamais imaginé quand j'ai commencé comme bénévole auprès de mon club de motoneige local - Woodstock Trailmakers - que je serais éventuellement si honoré de diriger le groupe d'individus qui nous fournit à nous tous des sentiers, saison après saison. C'est un de mes objectifs de m'assurer que la FCMNB et nos partenaires en « fassent plus » pour reconnaitre l'immense contribution de toutes les heures de bénévolat qui sont au coeur même de cette Fédération.

Les chiffres sur l'impact économique divulgués par notre gouvernement provincial, à la fin de la saison 2015, démontraient des retombées économiques de la motoneige à 32,7 millions de dollars par année. Nous croyons que cela est bien plus important qu'il fut rapporté et nous croyons également que le rendement sur investissement dépasse tous les autres types de sentiers au Nouveau-Brunswick, et possiblement d'autres secteurs touristiques également.

Avec la publication du Plan d'action sur les sentiers du gouvernement le 2 juin 2018, de nouveaux chiffres sur les retombées économiques furent adoptés pour tous les sentiers du corridor vert du Nouveau-Brunswick (marche, randonnée pédestre, bicyclette, course, équitation, etc.). Le gouvernement a reconnu que les sentiers du corridor vert contribuent 15,4 millions de dollars par année (en date de janvier 2018). La nouvelle ÉIÉ (étude d'incidences économiques) pour le corridor vert effectuée indépendamment par le Conseil des sentiers du Nouveau-Brunswick est considérée comme étant le nouveau patron pour mesurer les retombées économiques des sentiers. Nous osons croire que le patron sera éventuellement utilisé pour tous les types de sentiers au Nouveau-Brunswick ; corridor vert, hors-route et motoneige. Donc, les vieux chiffres de 32,7 millions de dollars sur la motoneige et les bénévoles sont maintenant inexacts et fort possiblement très sous-estimés.

Donc, durant l'hiver 2019, la FCMNB va entamer une nouvelle étude sur les incidences économiques (ÉIÉ) de la motoneige. Notre but est que la nouvelle ÉIÉ de la motoneige soit complétée pour l'automne 2019. Nous nous efforcerons d'inclure aussi les heures de bénévolat dans l'ÉIÉ, ainsi que toutes les données financières concrètes générées par la motoneige. Elle sera basée sur le même patron qui fut utilisé pour mesurer l'impact important des sentiers de corridors verts durant la dernière année. Notre ÉIÉ devrait confirmer et établir notre position de leadership, refléter exactement le rendement sur investissements, démontrer que les investissements financiers pour l'infrastructure des sentiers redonnent plus qu'il est dépensé, et renforcer nos recommandations actuelles et courantes aux gouvernements provincial et fédéral. Nous sommes confiants de notre position de leadership avec des chiffres crédibles.

En terminant, merci au gouvernement du Nouveau-Brunswick et à l'équipe du Ministre John Ames chez Tourisme, Patrimoine & Culture. Leur publication récente du Plan d'action sur les sentiers, une composante clée de la nouvelle Stratégie de croissance du tourisme de la province, est un outil important pour la FCMNB. Les investissements financiers qui se font dans tous les sentiers du Nouveau-Brunswick sont à un niveau record par le gouvernement. Les heures de bénévolat qui sont contribuées dans les sentiers de motoneige sont également à un niveau record, tout aussi récemment que durant la longue hiver de 2018.

Notre ÉIÉ planifiée sur la motoneige va viser à renforcer la direction du gouvernement de prioriser les investissements dans ces sentiers qui rapportent le plus haut rendement sur les investissements. Les sentiers de motoneige et les contributions des bénévoles devraient être, peuvent être et doivent être une plus grande proportion du Plan d'action sur les sentiers. Nous avons assuré la vaste majorité de la croissance et du succès des sentiers depuis maintenant plus de 35 ans. Et nous représentons encore une solution, non pas un fardeau, en matière d'investissements.

Merci pour avoir appuyé personnellement la FCMNB et pour anticiper l'hiver 2019 avec vous.

Scott Ralston, Président de la FCMNB
« Un organisme bénévole »