zero bilingual

La sécurité en motoneige a toujours été affectée par des motoneigistes qui prennent la mauvaise décision de croire que l’alcool est nécessaire. La FCMNB a émis un énoncé de position très clair ; en disant Zéro alcool, la motoneige organisée demande que chaque motoneigiste assume la responsabilité personnelle de choisir de conduire à 100 % sans alcool en tout temps. Les études prouvent que le cerveau est affecté dès le premier verre; Zéro alcool signifie « absolument aucune consommation d’alcool par aucun participant avant d’aller se promener en motoneige ou durant une telle randonnée ».

Voici les dix raisons pour adopter la position Zéro alcool:

1.  L’approche Zéro alcool va sauver des vies et réduire les blessures.
2.  L’alcool augmente les risques associés à d’autres facteurs, tels que la vitesse excessive, voyager la nuit, traverser sur la glace, traverser les chemins ou se promener en territoire inconnu, y compris en dehors des sentiers.
3.  L’alcool augmente les risques associés à la motoneige à un niveau inacceptable.
4.  Faire de la motoneige, ça implique qu’on se promène dans un milieu naturel imprévisible et incontrôlable.
5.  Les motoneiges ont moins de caractéristiques structurales et sécuritaires pour protéger les participants ; elles sont plutôt commes des motocyclettes que des automobiles.
6.  La recherche sur l’alcool démontre clairement qu’une personne ayant un taux d’alcoolémie de .08 % a 11 fois plus de chance d’être tuée en conduisant une voiture que si elle était à .00 %.
7.  La capacité de penser correctement est affectée dès la première consommation d’alcool.
8. Zéro alcool est une bonne nouvelle qui va aider à changer la perception du public concernant la motoneige.
9. Zéro alcool est une excellente stratégie de gestion du risque qui va aider à protéger l’assurabilité du motoneigiste et réduire sa responsabilité civile.
10.  Dans le contexte de la campagne « Allons faire de la motoneige»,Zéro alcool est un facteur positif dans le recrutement de nouveaux participants.